2012/06/10

3582 La colombe des délires

J'ai besoin de tourner autour
À un distinct soleil,
Naviguer un autre ciel,
Poser mon pied en nouvelle terre,
Renouveler l'air intoxiqué
Dans mon poumon,
Je veux écouter le début
D'un anonyme Big Bang
Juste à la porte de mes tympans,
Moi, je précis sentir le doigt
Du créateur de sommeils
Réinventant
La genèse
À ma tour.

Parce qu'il résulte
Qu'à cause du désir
Que je possède de toi
J'ai été diagnostiqué
Une gondole enfoncée,
Une amphore craquelée
Une malle vide de perles,
Je suis un cœur étendu,
Ma gorge muette,
Mes ailes sont ouvertes.

J’espère à qui vienne invaincue
La colombe des délires
Et il me fertilise à l'intérieur
De la myéline et les moelles,
Pour réaffirmer ma croyance
Dans l'amour.
Publicar un comentario