2016/08/06

3776 Comme des pétales de fleur ou des ailes de papillon

Et t’en regardent
Ce que je veux est
Que tes vêtements
Et mes vêtements
Ils se commencent à ouvrir
Sur notre corps
Comme des pétales de fleur
Ou des ailes de papillon.

Que faille
Notre honte
Comme décidue cotylédons,
En simulant
Des cellules mortes.

Et pouvoir nous ouvrir
A la splendeur
Magique et multicolore
De notre nudité.

Et quand nous nous voyions
Ce que je veux est
Que tes étreintes
Et mes baisers
Ils se ferment
Dans notre corps
Comme des pétales de fleur
Ou des ailes de papillon.
Publicar un comentario